Caricature verbale : Commandements de la religion nouvelle
Hyperliens et nouvelles - Femmes montréalaisesfaire don dun tweet avant le 4 mars
Le grand livre de la ménopauseSE SORTIR DES GANGS DE RUE

Older Ladies, chanson des aînées par Donnalou Stevens
Older Ladies
– Chanson des aînées

Voir aussi
NON à la femmophobie
FFQ : trop LGTB pour être JANETTE ?
8 mars, Journée internationale des femmes
Livres sur la santé des femmes

Quelques articles :
Hommes, masculinisme, sexisme, subventions…
Outreau et autres situations similaires

Festival des fosses sceptiques
Débat sur le sexisme dans les jeux vidéo : « remake internetesque du vietnam » ?
femmophobie, résultat du sexisme : Retraite : pension moyenne en France


« J’ai pas les moyens. Pas avec mon salaire. »
Coffret DVD Des femmes et des bombes 2


8 juin 2013, 23h59 - Hypersexualisation des filles

Duels entre femelles

gendercide, gynocidegendercide, gynocide
GYNOCIDE : filles éliminées à la naissance ou avant même de naître => déséquilibre de la population => viols en Inde
http://femmophobie.com/2012/12/23/77-100/
http://montreal157.wordpress.com/2012/12/23/gynocide/

Images troublantes
Un thriller passé pratiquement inaperçu dans lequel une femme est harcelée sexuellement, psychologiquement, économiquement et socialement.

Violences faites aux femmes

DVD Le paradis des bêtes
Réalisé par Estelle Larrivaz, c’est un film hyperréaliste sur l’hypercontrôle et l’hyperviolence conjugaux et sur les manoeuvres de visage à double ou triple face qu’il engendre. C’est aussi un film qui démontre que pour l’argent ou la baise, en ne défendant pas la victime, on approuve et soutient l’abuseur qui se ment à lui-même.

A Girl Like Her (Une fille comme elle)
Documentaire sur les filles-mères des années 1950-1960 aux États-Unis... et par extension, la situation au Québec

VIOL : Le nouveau manifeste des 343 en France

SUIVEZ   LA NÉBULEUSE 4T   SUR NOTRE BLOGUE : http://Montreal157.blogspot.com

Suivez DeuziO SUR NOTRE BLOGUE

8 mars, Journée internationale des femmes - MA VERSION et mes liens

Comment sont traitées les femmes en affaires à Montréal, au Québec ?

13 octobre 2011 – Blogue FEMMES : devoir repartir à zéro - Ségolène Royal
« Si je faisais la somme de tout ce que j'ai subi, votre journal n'y suffirait pas. »


le samedi 6 août 2011 devant le palais d'«injustice» de Montréal, de 11h à 15h. : Manifestation «Pour Olivier Turcotte et Anne-Sophie Turcotte», sur Facebook.
 


6 juillet 2011 - Bienvenue au Québec mascu ! AD PERPETUAM REI MEMORIAM
Olivier Turcotte, 5 ans, 27 coups de couteau. Anne-Sophie Turcotte, 3 ans, 19 coups de couteau.
Sur FB et partout : Faite circuler cette rose en souvenir d'Olivier 5 ans et Anne-Sophie 3 ans
Et aussi du bébé trouvé dans les bois de Ste-Sophie : ♥♥♥
_____/)___/)______./¯"""/')
¯¯¯¯¯¯¯¯¯\)¯¯\)¯¯¯'\_„„„„

d'une part, Guy Turcotte, adulte, docteur en médecine et chirurgien : non criminellement responsable.
http://tvanouvelles.ca/lcn/judiciaire/archives/2011/07/20110705-105307.html

d'autre part, la jeune mère de province, sans encadrement, 16 ans, du bébé nouveau-né trouvé dans les bois de Ste-Sophie en 2006 : la jeune fille est accusée de meurtre au deuxième degré, d'infanticide, de négligence criminelle ayant causé la mort et d'abandon d'enfant, le père de l'enfant ne fut apparemment jamais le moindrement importuné, en tout cas jamais accusé.
cyberpresse.ca/actualites/200809/08/01-651742-histoire-dun-infanticide-je-mexcuse-jai-sali-partout.php

Une pensée pour les deux mères endeuillées de ces enfants... et à toutes les femmes bafouées systématiquement, quel que soit le milieu, le contexte. Le Québec confirme ses visées masculinistes dans tous les domaines, toutes les sphères de la société.

Filles excisées et femmes grillagées, lapidées, brûlées, bloquées, bitchées...





8 fois debout





11 mars, toute l'année, toutes les années : Exit 8 mars
La recette la plus populaire à Montréal depuis le putsch de l'été 2007
Les stratèges corollaires examinent le marché actuel, étudient tous les aspects, comportements et activités couvertes par celles qu'ils veulent exclure, les font copier par leurs pions opportunistes, touillent un savant groupe d'actionnaires tirés de leur petit environnement perso, se dispersent enfin dans les comités d'experts et sélection pour faire remplacer les unes par les leurs...
ou par leurs leurres.




6 mars 2011 : CE MUR DANS LES TÊTES DES HOMMES
Subrepticement... On a entendu de derrière une cage de verre à boas ces deux derniers versets de l'Ode secrète au Masculinisme Jeux et Enjeux du pieu branbleu morrialeu mobbeu :
y faux q'c'te qâlisse-là entende notre raison
q'pour être considéré, faudrait q'elle aie un bâton
Blague des signes et consignes de solidarité religieuse débiles et de sexisme, pas drôles parce qu'il n'y a pas de quoi rire ou jouer le jeu perdu d'avance


L'Imposture


LIMBO

CHRISTINE, CRISTINA

22 mai 2010 : Le gaydaillage isole et exclut
Entre le gaydaillage et le gaydaillisme, le masculinisme et l'uranisme, les oppressions religieuses imposées uniquement aux femmes, les avantages religieux accordés uniquement aux phallocrates (dont certains en profitent pour abuser les petits garçons), la situation de la femme, loin de s'améliorer, se détériore. Les jeux de pouvoirs entre collègues soi-disants humains sont devenus monnaie courante. Petit à petit, des femmes sont boycottées au profit d'homosexistes qui pour sortir de leur mal-être imposent leur haine et leur hargne aux femmes et aux hommes hétéros et ce, systématiquement, par le biais du mobbing pratiqué dans la certitude de l'impunité grâce à la solidarité contre la soi-disant homophobie. Comme lors de qui casse la société et toute personne cherchant à vivre tranquillement sans être obligé de leur lécher les bottes à longueur de journées, de semaines, de mois et d'années. Ceci cause énormément de souffrance, énormément d'injustice, énormément de placard aux libres penseurs qui se voient tellement constamment repoussés qu'ils finissent par ne plus se croire valables.

SABOTAGE
Comme tous les autres abuseurs, les rédacteurs de communications et tenants des ficelles contre la soi-disant homophobie créent les problèmes, rasent la cruauté mentale par le harcèlement psychologique et forcent au silence tout en reconnaissant comme positifs et en encourageant les abus de la part des homosexuels entre eux et dans toute la société qu'ils occupent. Et en ce moment, depuis plusieurs années déjà, l'homophilie règne en maître et impose sa drogue de pouvoir, sa rage de tous les petits pouvoirs grugés aux autres et ses lois à Montréal, ancienne ville cool devenue plaque tournante infernale de l'homosexisme et du gaydaillage organisé. En fin de compte, c'est toujours la vérité qui se fait réinventer pour que ces messieurs jouent entre eux.

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES
C'est une nouvelle forme de violence faite aux femmes, c'est de la répression, de la persécution, du harcèlement psychologique, c'est encore une dégradation économique des femmes qui, officiellement, ne reçoivent encore et toujours que 68 % du salaire des hommes. Quand elles travaillent malgré la femmophobie et le masculinisme. Et c'est sans parler que le MOIS de l'histoire des femmes ne dura que quinze jours. Les femmes ont besoin de plus de soutien de la part des gouvernements et que cessent les insultes et les injures.

Ces femmes qui détruisent ... les femmes. Les ravages du «bitchage» ( pp. 79-81 sur les comités)
Bitchage • Guide de survie • 25 conceils indispensables

23 octobre 2009 : ... trop souvent les «accommodements – dits– raisonnables» demandés pour des raisons religieuses ou culturelles se font au détriment des femmes. Au Québec, l’Afeas le répète encore et toujours, c’est inacceptable!
Née en 1966, l’Afeas (Association féminine d’éducation et d’action sociale) regroupe 13 000 Québécoises intéressées à promouvoir les droits des femmes et à améliorer la société par l’éducation et l’action sociale.

15 octobre : Quelle est la durée d'un mois?
Font-ils exprès ou est-ce naturel ???

Montréal, le 15 octobre 2009 : Encore une aberration

Ne voulant rien envier à l'histoire du droit de vote,
le MOIS de l'histoire des femmes
arrive à Montréal 17 ans plus tard.
Annoncé au milieu du mois
Il durera 15 JOURS.

Quoi de neuf à l'hombre de la collusion sexiste ?

8 octobre 2008 : 21es Entretiens du Centre Jacques Cartier
On y parle de liberté, de médias, de gastronomie, de tourisme, de communautés, de religion, d'égalité des chances, d'environnement...
À Montréal comme ailleurs, entre les belles paroles et le geste concret, il y a loin de la coupe aux lèvres.

LE SEXISME, ÇA TOUCHE VRAIMENT TOUT LE MONDE... Vraiment. Les femmes, leurs enfants vivant dans la pauvreté, leurs frères et soeurs, leurs parents, leurs amis, les hommes qui les aiment encore ou qui voudraient les aimer mais qui n'arrivent pas à franchir les barrages...

"La situation des femmes au Canada n'a pas progressé selon Statistique Canada, un organisme que l'on ne peut certainement pas accuser d'être un groupe féministe radical!", souligne Michèle Asselin. Les gains moyens des femmes qui occupent un emploi sont toujours considérablement plus bas que ceux des hommes. Les femmes représentent une fraction disproportionnée de la population ayant un faible revenu et elles sont aussi beaucoup plus susceptibles que les hommes de travailler à temps partiel. La majorité des femmes au travail continuent d'occuper des emplois à prédominance féminine. Bien que les femmes de minorités visibles soient plus instruites, en moyenne, que les autres Canadiennes, elles sont un peu moins susceptibles d'être employées et elles sont généralement moins rémunérées que les autres travailleuses. Le taux de violence conjugale contre les femmes autochtones est plus de trois fois supérieur au taux de violence contre les femmes non autochtones. Source : Michèle Asselin, présidente de la FFQ, 24 septembre 2008

Une page Internet ServicesMontreal.com pour célébrer les nouvelles positives concernant les femmes

En amour comme à la guerre...
Y paraît qu'il y a un festival du sexisme en ce moment ? Non, c'est un tsunami et il sévit à l'année, et les réseaux exclusivement masculins ont plus d'un tour dans leur sac et on ne sait plus qui en fait partie et qui part du principe qu'en amour comme à la guerre, tous les coups sont permis. Il serait plus facile de gravir l'Everest en dix minutes... et il faudrait peut-être commencer à responsabiliser les pères de toutes ces jeunes filles qui mettent au monde des bébés qui vont détruire une bonne partie de leur plus belle jeunesse au lieu de les accuser de ne pas avoir cherché à obtenir de l'aide. Mais où se cachent les hommes quand on en a besoin et en particulier ceux qui les trouvaient si irrésistibles neuf mois auparavant ?

Intolérance ?
Ce qui ne se remarque pas nécessairement dans cette vidéo, c'est que parmi le lot de photographes, il n'y a qu'une femme et c'est elle qui dérange. C'est comme, possiblement, parmi les sites web montréalais. Femmophobie et terrorisme économique ?

 

Femmes et Montréalaises

Nouvelles paroles pour SI J'ÉTAIS UN HOMME :

Moi, si j'étais un homme
J'plairais à Marie-Ève (*)
Et aux homos
La langue à terre...

J'aurais bien moins d'misère
À me faire accepter
Dans tous les milieux
Partout, tout le temps

On m'offrirai de beaux emplois
Confortables et bien payants
On m'recevrait les bras ouverts
J'aurais même pas à l'demander
On m'offrirait le monde entier
Sans jamais rien me demander
Mais je suis femme
Et quand on est femme
Ces choses-là n'arrivent pas

Il faut dire
Que rien jamais ne change
Même qu'au change
de mal en pis tout ça rempire
Les histoires ne sont que poudre aux yeux
Que vent pour les marées
Moi si j'étais un homme
Je serais romantique

(*) Prénom fictif, féminin par excellence : Marie, première mère, Ève, première femme... à tout le moins aux yeux du papa et de la maman, cette dernière (...) qui donne tout même son propre soi. Prénom universel de par son abbréviation ME (comme dans je, me, moi - me en anglais).

AU QUÉBEC, ON CHASSE ENCORE ET TOUJOURS LES SORCIÈRES
En 2006, une jeune fille de 16 ans accouche chez ses parents et abandonne le bébé dans un boisé un peu au nord de Laval. En novembre 2007, on réduit la peine à homicide involontaire. Mais comment se fait-il que la loi ne prévoit pas impliquer le Saint-Esprit qui était obligatoirement bien présent lors de la partie de plaisir mais qui, en ce Québec où apparemment les femmes et les hommes sont égaux, il détient le membre qu'il faut pour 1) s'attirer tous les bénéfices si tout va bien et 2) n'avoir aucune responsabilité si tout va mal. Mais cette adolescente et son bébé se trouvaient en danger et si on dépense des centaines de millions pour aider les criminels, ne vaudrait-il pas mieux dépenser pour responsabiliser et informer dès leur jeune âge les garçons et les filles ? ... sans oublier suffisamment de services médicaux pour fournir à la demande et permettre que tout le monde ait accès à des soins lorsqu'ils en ont besoin. Et c'est sans compter qu'en province, la jeune femme se fera pointer du doigt toute sa vie, on chuchotera derrière son dos et, en fin de compte, elle risque de faire de la prison pour n'avoir pas appris à ne pas dire oui trop vite à un élan d'amour certainement pas sans conséquences POUR ELLE SEULEMENT.

Il y a certainement une alternative à éternellement traiter les femmes de la manière la plus ignoble possible, pour des gens qui les embauchent de les exploiter sans les payer et se dire humaniste, pour des médecins de les recevoir différemment si elles viennent seules ou accompagnées de leur mari, pour de nombreux hommes de les écraser ou les éloigner comme des insectes nuisibles à leur mode de vie, de les dévisager en public comme des malpropres pour tenter de les intimider, de leur imposer toutes les formes de harcèlement possible et impossible (quand une ne marche plus on en trouve une nouvelle), etc. Peut-être faudrait-il inclure les femmes dans la liste des êtres dont il faudrait commencer à respecter la vie, au même même titre que les chiens. Peut-être que le jeune qui se perd dans la rue en se plaignant de sa mère qui ne s'occupe pas de lui devrait-il se demander où était son père toutes ces années et peut-être est-il en âge de se demander ce qu'il pourrait bien faire pour améliorer leur situation à tous les deux au lieu de tout faire pour l'empirer et tout faire pour lui nuire ? Certains hommes resteront-ils éternellement des demeurés-en-mode-recevoir malgré leur santé de fer qui ne devient utile que pour quémander, gueuler ou violenter des moins solides qu'eux ? Entre deux joints...

En date du 19 février 2008, le Conseil du statut de la femme sur le bilan de l'application de la Loi sur l'équité salariale présente dans son mémoire 14 recommandations. Selon le communiqué, l'analyse du bilan sur l'équité salariale est une occasion de rappeler que la Charte des droits et libertés de la personne, avec la présence de l'article 19, qui exige une égalité de traitement pour un travail équivalent, et de son corollaire, l'article 10, censé protéger les femmes d'une discrimination selon le sexe, n'a pas réussi à donner effet à l'égalité entre les femmes et les hommes. En 1993, le Conseil invitait le gouvernement à adopter une loi sur l'équité salariale dans le but d'améliorer les salaires des travailleuses.
Mais comment rejoindre les femmes qui sont surexploitées et largement sous-payées dans des entreprises qui sont adulées et qui menacent de les mettre à la porte au moindre mouvement, ce qu'elles feront de toute façon à un moment ou à un autre à moins que la personne soit protégée par une loi sur la discrimination meilleure que celle protégeant les femmes. La perte d'emploi en nos sociétés dites civilisées étant devenue un peu comme la mort : on sait que ça va se produire un jour ou l'autre mais on ne sait pas quand et la plupart des gens essaient de retarder l'échéance autant que possible. Mais qu'arrive-t-il si on retarde l'échéance au point de se faire faire le coup quand on n'aura plus la force de se relever ? Et où s'en vont tous les emplois et à quel prix pour la santé du monde et des océans ? Est-ce que tout est relié ?


Ma soeur et moi, lecture thérapeutique
8 mars - nombreux hyperliens et mises à jour fréquentes

Le Y des femmes
Le Centre des Femmes de Montréal
Analyse sur L'égalité entre les femmes et les hommes
Coalition Corps-Accord, sur l'obligation de se conformer au moule de la minceur, une industrie extrêmement lucrative selon le magazine Protégez-Vous du mois de mai 2005
Comité aviseur femmes, la main d'oeuvre au féminin
Comité Femmes et développement régional
L'École d'été Femmes et Démocratie municipale
La Fédération des Femmes du Québec
Festival HTMlles
La Gazette des femmes
Amnistie Internationale, femmes
Institut canadien de recherches sur les femmes (ICREF)
Marche mondiale des femmes
Qu'est-ce que la violence faite aux femmes ?

Y'a personne de parfait - Programme du gouvernement fédéral destiné aux parents qui sont chefs de famille monoparentale, jeunes, seuls, socialement ou géographiquement isolés, et qui ont peu d’années de scolarité ou un faible revenu. Y’a personne de parfait vise les parents les moins susceptibles d’avoir accès à des ressources ou à un soutien communautaire.


Marie Victoire Du Sault (mère du Château Dufresne à Montréal), l'histoire et le vote des femmes au Québec, au Canada, en France et au Royaume-Uni
En 2007, 45% des avocats au Québec sont des femmes

Tragédie - TUERIE - à l'École Polytechnique de Montréal
Quoi faire à Montréal
- Suggestions de sorties de jour ou de soir, activités familiales, culturelles, festivals, expositions, etc. ServicesMontreal.com

Articles en français - Magazine électronique, commentaires sur des expositions, des renseignements généraux sur la ville de Montréal, une revue des activités culturelles et des nombreux festivals montréalais

Quelques blagues ... pour nous aider à rire un peu