Vous avez lu Pearl Buck ? Voici Valérie Harvey

Passion Japon
Auteure : Valérie Harvey
Les éditions du Septentrion, Collection Hamac-Carnets, Québec

Montréal, le 27 mai 2010

Un jeune couple québécois, musiciens, francophones, prêts pour l'aventure, débarquent du jour au lendemain à Kyoto et voici leur histoire, leurs impressions, leur expérience d'une année dans cette grande ville de l'archipel nippon, leurs mésaventures avec la langue japonaise, leurs démarches pour trouver du travail...

C'est génial et c'est vraiment publié dans la bonne collection hamac ; c'est bien installé bien confortablement dans son fauteuil préféré qu'on apprécie le mieux ces récits partagés en courts chapitres.

Plutôt que de simplement relater ce qu'elle a vécu, elle nous présente une partie de la culture japonaise qu'elle a divisée par thèmes. Ça prend des allures de guide de voyage ou d'initiation au Japon. Un Japon 101 en quelque sorte. Ou Japon 201 pour ceux et celles qui auraient lu Pearl Buck. Et pour savoir si le pays a changé, il faudra les lire et relire toutes les deux. Mais commencez par Valérie Harvey car son propos autant que son écriture sont beaucoup plus actuels, charmants et dénoués.

Des photos noir et blanc et couleurs ainsi qu'un chapitre sur le retour au pays complètent ce charmant carnet de voyage d'une année plus que mémorable.

EXTRAITS

« En avril, toute la population attend la floraison des cerisiers (sakura ), l'événement de l'année au Japon. On peut consulter la ''météo sakura'' , acheter toutes sortes de pâtisseries sakura et constater que la vaisselle, les parapluies et les vêtements adoptent la thématique des pétales de cerisiers. » (p. 30)

« Pourtant, c'est en septembre que, pour la première fois, nous avons vu une grosse coquerelle d'au moins cinq centimètres à nos pieds. » (p. 34)

« C'est au Japon que j'ai appris à réfléchir avant de parler, puisque j'avais peur d'être impolie.» (p. 66)


Et le meilleur, le plus vécu, le plus vrai, le plus universel...
Quiconque ayant vécu dans un pays de langue étrangère et ayant fait l'effort d'apprendre cette langue étrangère se reconnaîtra dans ce paragraphe qui débute le chapitre L'apprentissage de la langue :

« Après un an de cours à l'université, je savais composer une phrase en japonais, dire les formules de politesse et conjuguer les principaux verbes. Lorsque le moment de poser une question est venu, j'ai articulé lentement et j'ai réussi à me faire comprendre. Le hic, c'est que je n'ai pas compris la réponse ! J'ai remercié le Japonais avec un grand sourire, puis je me suis tournée vers Philippe : ''As-tu compris?'' ''Euh... non...'' C'est ainsi qu'a commencé notre apprentissage. » (p. 67)

AUTEURE
Valérie Harvey est originaire de Charlevoix. Elle a voyagé dans plusieurs pays avant de vivre un an à Kyoto, au Japon. Depuis son retour en 2007, elle visite les écoles et les universités afin de mieux faire connaître ce pays extraordinaire. Elle est également auteure et interprète dans le duo Yume qui signifie «rêve» en japonais. Elle prépare un mémoire de maîtrise en sociologie sur la dénatalité au Japon à l'Université Laval. Passion Japon est sa première publication.


Passion Japon

Livres, musique, CD, DVD

Guides de voyages
Guides touristiques et publications sur la ville de Québec et la province de Québec
Le Boréal Express

Montréal
Articles sur Montréal et le Québec en français
Quoi faire à Montréal, les calendriers
logo ServicesMontreal.com Quoi faire à Montréal en famille, avec des enfants
Excursions et spectacles en dehors de Montréal


Recherche Internet