Pas de bébé à bord
Choisir de ne pas avoir d'enfant... envers et contre tous !


Auteure : Gisèle Palancz
Publié chez Marcel Broquet, la nouvelle édition

Essai, femmes incomplètes, nullipares, sans enfants, non-mères, pas de maternité, affirmation de soi
Témoignages et portrait de la maternité à travers les siècles


Montréal, le 2 avril 2011


Malaises et questionnements
Que se passe-t-il quand on est une femme et qu'on n'a pas envie d'avoir des enfants ? Une femme qui n'a pas d'enfants est constamment confrontée à toutes sortes de questions de la part des autres : Pourquoi ?, est-elle stérile ?, s'ennuie-t-elle ?, regrettera-t-elle ?, n'a-t-elle pas trouvé mari ?, a-t-elle bien réfléchi ? se sent-elle incomplète ? ... Ouf !

Ne sera-t-elle pas seule plus tard ?
... Plus tard, quand ? Quelles sont les garanties que celles qui ont des enfants seront bien traitées par leur progéniture ?

Sacrilège !
C'est ce que nous disait l'église catholique, ici au Québec en imposant à chacune de nos aïeules pendant la Grande Noirceur de donner naissance à une vingtaine d'enfants, sinon de faire face aux châtiments divins. C'était comme ça.

Autres grandes religions
Voyons voir la situation des femmes ailleurs : « Le premier commandement de la Torah demande aux Juifs d'être féconds et de se multiplier. La deuxième sourate du Coran va dans le même sens. En fait, depuis des lustres la plupart des religions invitent à la reproduction sans réserve [ sans jamais avoir tenu compte du fait qu'il s'agissait d'un acte périlleux pour les femmes jusqu'à la première moitié du XXe siècle » (p. 22).

Pas d'instinct maternel = dégénérée ?
Avec l'arrivée des méthodes contraceptives, les femmes occidentales se sont trouvé d'autres certitudes, ont découvert que l'instinct maternel ou le désir de maternité n'était pas nécessairement inné.

Merci, ça va très bien comme ça ! .... Thanks But No Thanks!

L'essai de Gisèle Palancz apporte une nouvelle lumière sur le fait d'être une femme, de ne pas vouloir d'enfants et de se sentir tout à fait à l'aise avec cette décision, même si elle n'est pas du tout bien accueillie. Compassion, pitié, exclusion, dénigrement, placotage dans le dos, préjugés tenaces font partie de sa vie, tout comme les regards réprobateurs ou indignés, les comportements rébarbatifs et les commentaires irréfléchis voire manipulés ou même méchants qu'elles doivent subir sans oublier qu'elles doivent constamment se justifier. Avec toute nouvelle connaissance, c'est un éternel recommencement. Pauvre elle !

N'en déplaise à l'entourage
Le livre contient de nombreux témoignages de femmes qui ont remis en question l'appel de la maternité et qui, par le fait même, combattent dans leur quotidien le tout dernier des tabous qui se traduit parfois en réactions violentes. L'auteure dresse aussi un portrait, très bien documenté, de l'histoire de la maternité à travers les âges.

Le traitement de paria
Les pressions sociales et le moule traditionnel n'ont aucun effet sur une personne qui sait et qui fait un choix éclairé, qui a décidé de vivre sa vie selon ses propres idées. Cet essai vise donc à susciter une réflexion chez le lecteur, au-delà des idées reçues et des vérités qui semblent immuables, d'autant plus immuables quand il s'agit pour une femme de sortir des sentiers battus, d'assumer leur liberté.

AUTRES EXTRAITS

Réfléchir et observer avant, plutôt qu'après

« Cette dernière lettre est différente des autres puisqu'elle provient d'une mère. [...] elle fait preuve d'une ouverture qui, si elle était plus répandue, permettrait sûrement à tous de se porter mieux » (pp. 60-61).

« Pourquoi tant de gens se demandent-ils pourquoi je ne veux pas d'enfant, alors que de mon côté je me demande pourquoi tant de gens en ont et ne s'en occupent pas ? Sonia, 36 ans » (p.9, Préambule).

« Je voyais des filles devenir mères autour de moi et ça ne m'inspirait pas du tout. Elles semblaient avoir pris dix ans d'un coup et croulaient sous les responsabilités [...] Moi j'aimais trop rire, danser et être avec des gens » Céline, 43 ans (p.44).

Marcel Broquet, la nouvelle édition
Livres, musique, CD, DVD

Désir d'écrire
Le bonheur et le stress
L'héritage d'un chûton


8 mars, Journée internationale des femmes
Fête des mères

PAULINE JULIEN, Non, non tu n'as pas de nom

Livres sur la santé des femmes
PROFESSION Mère de famille
Les chroniques d'une mère indigne, tomes 1 et 2
Ces femmes qui détruisent ... les femmes. Les ravages du «bitchage»

Duplessis : son milieu, son époque
femmophobie.com

Montréal
Voir aussi les calendriers :
Beaux-Arts
Cinéma
Expositions
Spectacles
logo ServicesMontreal.com
Articles sur Montréal et le Québec en français
Quoi faire à Montréal
Recherche Internet