Les traitresEntretiens du Centre Jacques Cartier à Montréal
On y parle de liberté, de médias, de gastronomie, de tourisme, de communautés, de religion, d'égalité des chances, d'environnement...

À Montréal comme ailleurs, entre les belles paroles et le geste concret, il y a loin de la coupe aux lèvres

Montréal, le 8 octobre 2008

Lundi et mardi se déroulaient à Montréal (ils se poursuivent présentement à Québec) les 21es Entretiens du Centre Jacques Cartier réunissant 3 500 participants, près de 600 conférenciers, provenant de 18 pays. Les Entretiens ayant octroyé un doctorat honorifique à une chef française, le beau geste a attiré l'attention de ServicesMontreal.com.

Sur le moment, il n'était pas évident de savoir quels organismes montréalais étaient impliqués mais on se laisse inspirer par la beauté du geste, puis on communique avec les responsables. Et malgré un gigantesque étonnement en prenant connaissance du programme, on part assister à quelques entretiens sur la liberté.

Comment ça se passe : oui, on peut poser des questions directement aux experts
Étant donné tous les sujets abordés par des gens qui réfléchissent et qui nous arrivent de loin et pour peu de temps, on n'y a souvent que la possibilité d'effleurer quelques idées, chacun pouvant ramener que quelques idées nouvelles à développer pour la prochaine fois. Un médiateur rassemble un ou deux conférenciers qui donnent un discours et le tout est suivi d'un débat avec la possibilité de poser des questions aux experts. Au bout d'une heure ou deux, on passe à un autre sujet.

Blandine - témoignagesLa liberté, les religions, les cultures, le dogmatisme
C'est ainsi qu'entre 14 h et 18 h, on y a parlé de LIBERTÉ ET RELIGIONS et de LIBERTÉ ET MULTICULTURALISME. Dans la salle, il n'y avait personne de la Commission Bouchard-Taylor, ni d'inscrit comme tel au colloque. Pour le premier sujet, les professeurs Gregory Baum de l'Université McGill et Salah Basalamah de l'Université d'Ottawa entourant Panayotis Soldatos des universités de Montréal et Jean Moulin Lyon III et pour la dernière conférence de la journée, toujours avec le professeur Soldatos, Christian Philip de l'Université de Lyon III et représentant personnel du Président de la République Française pour la Francophonie et Pierre Bosset de l'UQAM. Dans les discours, pas tellement question des femmes mais dans la salle, un homme se lève pour discuter du dogmatisme religieux qui s'oppose aux femmes. Et voilà que l'on répond que le dogmatisme laïque n'a absolument rien à lui envier.

En effet, si on ne trouve rien de positif à dire, on compare avec pire
L'intervenant a toutefois ajouté en discussion privée pendant la pause qu'au moins dans le civil, on se pose la question et on a le droit de s'y opposer.

Alors ServicesMontreal s'est par la suite posé la question à savoir pourquoi il aura fallu aller chercher une chef française à qui offrir un doc h.c. N'avons-nous pas, même si c'est moins prestigieux, ici même des femmes qui mériteraient certainement un doctorat pour la lutte quotidienne qu'elles mènent pour faire un excellent travail envers et malgré cet écrasement systémique et ces barrières systématiques ? On a vérifié le site web d'Anne Desjardins (L'eau à la bouche) qui bizarrement n'affiche plus aucun prix ou distinction depuis 2004.

Qui dit liberté dit aussi liberté économique
Qu'est-ce qui empêche les femmes de vivre avec les revenus qu'elles devraient avoir ? Qu'est-ce qui empêche qu'elles reçoivent les salaires au même titre que les hommes ? Qu'est-ce qui empêche les femmes qui ont un pouvoir de briller autant s'il y a d'autres femmes dans leur entourage que si elles ne sont entourées que d'une bande d'hommes ? Est-ce dans leur tête ? Les résultats, toutefois, pour celles qui se font exterminer comme des insectes nuisibles par des femmes autant que par des hommes sont bien réels.

La Dette, roman sur la corruption, les escrocs et les faux amisLes rues mal entretenues et le système de santé mal en point
Qu'est-ce qui s'est passé à Montréal et au Québec depuis 2004 ? A part le fait que les autorités touristiques se sont mises à courir après des communautés ouvertement sexistes autant sur leurs terrasses spécialisées que dans nos rues montréalaises mal entretenues, que dans le Montréal virtuel où la concurrence s'avère de plus en plus féroce et organisée.

Le retour de George Sand
Avec les barrières qui se multiplient, outre l'obligation d'avoir l'aspect plat et squelettique pliable d'un roseau, les femmes devront-elles à nouveau travailler sous des noms d'homme pour se faire admettre ? On n'a qu'à penser à Julie Couillard pour comprendre à quel point on attaque encore et toujours une femme qui a l'air d'une femme.

Montréal en Lubie
Le sexisme abonde toujours au 21e siècle. Même les femmes sont misogynes : s'agit-il de petite jalousie maladive ou d'une pauvre opinion d'elles-mêmes. Quoi qu'il en soit, cette jalousie et cette piètre opinion se traduisent par des comportements sexistes envers leurs consoeurs... comme si on se trouvait encore dans une jungle où les femmes ne seraient guère mieux que des lépreuses.

Les 21es Entretiens du Centre Jacques-Cartier
Tout de même, ces entretiens sont vitaux pour la survie de la Terre. Il ne faut surtout pas cesser de réfléchir. De fait, il faudrait multiplier ces types de rencontres.

CALENDRIERS - Quoi faire à Montréal
Quoi faire à Montréal en famille, avec des enfants
Une page Internet pour les nouvelles positives concernant les femmes (elles sont si rares...)
Quoi faire à Pâques

Le sang des rêves
Absolution
Débaptisez-moi, pour l'amour de Dieu
L'Etat n'est pas soluble dans l'eau benite

Comment les bandits à cravate s'y prennent-ils ?
LIVRES SUR LES PRÉDATEURS (PRÉDATRICES) HUMAINS (inhumains!)
«Je m'excuse, j'ai sali partout»
Ces femmes qui détruisent ... les femmes. Les ravages du «bitchage» pp. 79-81 sur les comités organisés...


Des armées en campagne... Et au suivant !


ServicesMontreal.com informations touristiques francais anglais logo Jacqueline Mallette
Pour en savoir plus sur Montréal

• Quoi faire à Montréal : calendriers culturels
• Articles sur les arts et la culture
• Guides touristiques sur Montréal
• Guides touristiques sur Québec