L'île Perrot 1672-1765

Ouvrage d'histoire avec généalogie
Auteure : Lise Chartier
Éditions du Septentrion, Québec


Montréal, le 2 juillet 2009

L'île Perrot
Située immédiatement à l'ouest de l'île de Montréal, c'est aujourd'hui un tour cyclable vraiment pittoresque, plutôt plat et assez tranquille qui se fait en famille en quelques heures. Mais avant d'être une banlieue de villégiature, l'île Perrot était un lieu au confluent des grandes routes qu'empruntaient les explorateurs, les militaires et les populations amérindiennes, point de ralliement pour aventuriers en partance vers les forts et les établissements français à l'intérieur du continent tels dont on trouvait, parmi les plus connus, les forts Frontenac, Michillimakinac et... « le Détroit ».

Histoire générale et généalogie : de comptoir de traite à établissement peuplé
L'île tire son nom de François-Marie Perrot, gouverneur de Montréal dès 1670, mais c'est la seigneuresse Marie-Françoise Cuillerier qui fera passer l'île Perrot d'un simple comptoir de traite à une communauté autonome de 300 habitants près d'un siècle plus tard, période pendant laquelle l'île demeure le point le plus occidental de la colonie française où une population prend racine dans la vie pratique d'un pays aux frontières inconnues dans laquelle s'organise un lieu de vie dynamique où se croisent des gens aux multiples destins: soldats, esclaves, marquise, évêque, commerçants, meuniers, fermiers, missionnaires, aubergiste, bûcherons, voyageurs... Un petit nombre demeurent sur place et forment un noyau dont les descendants habitent encore aujourd'hui l'île Perrot. Les autres se dispersent, fondent Détroit, découvrent l'Ouest, descendent en Louisiane ou se rendent jusqu'à la baie d'Hudson.

Les patronymes
Parmi eux, les Bourdonnais, Boyer, Cuillerier, Daoust, Déloge, de Repentigny, Deschamps, Hénault, Lafleur, Lalonde, Leduc, Lefebvre, Monpetit, Poirier, Potvin, Réaume, Trottier façonneront l'Amérique française dont plusieurs recevront des surnoms tels « Montpetit dit Pot de vin » que l'auteure a remplacés « par un trait d'union pour alléger le texte » (p.13).

Savoir d'où l'on vient...
Il s'agit d'un beau livre super intéressant que l'on laisse volontiers sorti des rayons de la bibliothèque pour en feuilleter quelques pages à la fois et découvrir des pans d'histoire de cette banlieue insulaire montréalaise sur le lac Saint-Louis où le débroussaillage pour en arriver à ce résultat semble n'avoir pas été de tout repos.

Photos, extraits de documents d'époque
De plus, on y trouve de nombreuses citations de documents d'antan, des cartes, plusieurs photos de maisons traditionnelles, du secteur de Btrideloup, ainsi que du moulin lequel attire toujours les visiteurs dans un parc national faisant face à Montréal où les pique-niques sont des plus agréables, des descriptions précises sur la construction de l'époque, des divergences de calendriers utilisés en France et en Angleterre, des équivalences de mesures françaises (longueur, surface, volume, capacité, unités monétaires...), des listes de transactions, des recensements, actes notariés, mutations, propriétés, de même qu'une très belle carte des concessions de terre à l'île Perrot en 1724.

Extraits
« Perrot s'est fait concéder cette île pour y faire de l'argent par la traite des fourrures. LeMoyne l'a ajoutée à ses possessions pour la même raison. RTrottier voulait en faire un lieu de vie, mais l'attrait du commerce lui a été fatal. Française a réussi ce que ses prédécesseurs ont raté. Elle n'en tirera pas de gloire puisque son oeuvre sera gâchée en 1750 par les incartades de Marin Hurtubise, l'un de ses deux gendres. » (Avant-propos, p. 10)

« Cet ouvrage aborde l'île Perrot d'une manière chronologique entre 1672 et 1765. Il situe le contexte historique de la création de la seigneurie. Puis il présente les deux principaux instigateurs du peuplement [...] Nous faisons connaissance avec leurs familles et suivons à la trace la vie de chacun [...] Ensuite nous rencontrons ceux qui ont vécu dans l'île Perrot [...] Nous analysons ensuite la croissance de la population [...] Nous suivons le déploiement des familles sur le territoire par tranches de 15 ans » (p. 16)

« On se marie avant 20 ans chez les filles, plus tard, chez les garçons ; une fois, deux fois. On ne reste pas seul quand on a des enfants. Questions de survie [...] Plusieurs femmes meurent en couches ou peu après, emportées par les fièvres [...] elles perdent leurs maris emportés par le courant, victimes d'embuscades ou tués durant des conflits » (p. 12).

« Au lieu d'être montées à la verticale, les pièces de bois mieux finies sont placées à plat l'une sur l'autre à partir du solage jusqu'à la sablière, puis couvertes de planches. » (p. 149)

Coup de coeur
Elles sont rares, apparemment, les personnes qui s'arrêtent devant la plaque historique de l'église Sainte-Jeanne de Chantal pour la lire et non pas seulement pour admirer la vue magnifique lors d'une pause, qu'on s'y rende pour des cours de préparation au mariage (oui, ça existe toujours là-bas) ou pour profiter d'un détour très pittoresque dans le cadre du tour de l'île Perrot à vélo. Elles sont apparemment encore plus rares celles qui remarquent que la dite plaque commémorative n'indique pas la même date pour le même événement en français et en anglais. Lise Chartier le note appuyé d'une photo, à la fin de son Avant-propos, en p. 10.

L'auteure
Codirectrice du Laboratoire d'analyse de presse Caisse Chartier de la Chaire de relations publiques et communication marketing de l'Université du Québec à Montréal, auteure, journaliste et femme d'affaires, Lise Chartier a fondé la Société d'histoire et de généalogie de l'île Perrot. Passionnée par les lieux patrimoniaux de cette île, elle milite au sein de plusieurs organisations pour les préserver et les promouvoir.


ServicesMontreal.com a rencontré l'auteure au Salon du Livre de Montréal. Voir la vidéo ci-après :




Hyperliens - Achats en ligne

Éditions du Septentrion, Québec

Pour en savoir plus sur Montréal
logo servicesmontreal.comQuoi faire à Montréal
LECTURE, MUSIQUE ET VIDÉO québécoises - Nouveautés - Publications
• Guides de voyages et LIVRES sur l'histoire et la géopolitique du Québec
Livres sur la Conquête et l'histoire du Québec
• Articles en français
Excursions à partir de Montréal
Recherche Internet