CD les go de KotebaCD Compilation 2008 du Festival international Nuits d'Afrique à Montréal et
CD Les Go de Kotéba : West African Feelings


Montréal, le 5 juin 2008


Les disques Nuits d'Afrique viennent de graver deux excellents CD de bonne musique du monde : CD compilation du 22e Festival et Les Go de Koteba.


Le super CD compilation 2008

La compilation des artistes du Festival 2008, c'est 14 chansons en peut-être autant de langues, parfois avec refrain en français. Plus d'une heure de musique estivale, dont le coeur semble joyeux, aux rythmes variés en provenance de pays du Sud comme Côte d'Ivoire, Brésil, Cameroun, Togo, Madagascar, Porto Rico, Sénégal... dont certains vivent au Québec.

L'album rassemble 14 artistes que l'on pourra voir et entendre pendant le Festival qui se tiendra du 8 au 20 juillet : Les Go de Kotéba, Dobet Gnahoré, Zon del Barrio, André-Marie Tala, Fallou Dieng, Monica Freire, Menwar, Hakim Salhi, Yawo, Mad’Moi Zèle Giraf, Tribo de Jah, HAJAmadagascar, James Azola et Seun Anikulapo Kuti. Une véritable découverte préalable ou disque souvenir, ça s'écoute tout seul et c'est génial pour danser ou même pour faire de la gymnastique. Avec l'été qui arrive à grands pas...


Les Go de Kotéba : West African Feelings
Véritable coup de coeur pour ces « deux nanas africaines » souriantes et femmes de tête et de coeur. Elles s'appellent Awa Sangho et Maaté Kaïta et elles sont connues sous les surnoms de la sonchaï de Tombouctou et la bombe d'Abidjan. Ça donne un aperçu de l'assurance de soi qui anime la Malienne et la Guinéenne. En Bamana du Mali, le KOTÉBA est une forme de spectacle traditionnel qui mêle théâtre, musique et danse, et en abidjanais, les GO sont les nanas.

Ici aussi, il y a plus d'une heure de bons rythmes africains sur cet album rassemblant aussi 14 bonnes chansons aux refrains quelques fois en français et surtout avec des arrangements musicaux recherchés, ralliant des instruments traditionnels africains (kora, balafon, n'goni, congas, sabar, ...) et plusieurs instruments mieux connus chez les occidentaux comme la guitare, la trompette, le saxo, l'accordéon et même un Fender Rhodes. Les paroles aussi, quand elles sont en français, sont inspirées de thèmes comme Vérité, vérité, dis la vérité où elles passent tout le monde - du politicien à l'époux - à dire la vérité. Waranba est un beau slow des plus exotiques, de fait tout le disque s'écoute en douceur même quand les rythmes sont plus rapides. Là aussi, un CD génial pour la gymnastique douce se terminant par un regain d'énergie où elles chantent qu'il faut grouiller pour passer à autre chose. C'est superbe.

Vidéos
Vidéos 2008 Festival Nuits d'Afrique

Hyperliens
Festival international Nuits d'Afrique
• Quoi faire à Montréal : calendriers culturels
• Articles sur les arts et la culture
• Vacances, Guides de voyages