Comme Jackie Kennedy, comme certains travestis, comme moi...

Elle s'appelle aussi Jacqueline
... et sa vie est un enfer

Le jour oû Dieu est parti en voyage / The Day God Walked Away

A la limite, on dirait presque un mode d'emploi pour se débarrasser de la dernière femme résistante
Livres sur les prédateurs humains


Montréal, le 13 mars 2010


Le jour où Dieu  est parti en voyage (Première québécoise)

Après d'innombrables films sur le massacre du Rwanda, en voici un sur les résultats.

Le film, qui ne montre pas vraiment les violences ayant été perpétrées mais qui les laisse pressentir par le biais de la bande sonore, s'attache ensuite à l'unique survivante du peuple que le clan voisin a tout fait pour exterminer, la caméra la suit dans ses déplacements pour retrouver ses enfants dans ce qui était sa maison, maison qui est d'abord pillée puis occupée par une femme du peuple envahisseur.

Chaque fois qu'elle se fait repérer, une agente du clan s'empresse de la pointer du doigt et de décrier sa présence aux agents armés afin qu'elle soit assassinée.

Pour ceux qui veulent s'approprier des lieux et des biens qui s'y trouvent sans avoir à travailler pour bâtir leur richesse, elle ne doit pas vivre, elle n'a plus le droit de respirer, elle doit mourir pour que jamais l'histoire ne soit racontée, pour qu'enfin ils se prélassent dans les biens gagnés et construits par d'autres sans jamais être inquiétés.

Dans la forêt, Jacqueline se retrouve en compagnie d'un homme qui a aussi perdu sa femme et ses enfants. Quand elle le trouve, il est gravement blessé. Elle, qui est physiquement affaiblie par le manque de nourriture terrestre et brisée de l'intérieur par le comportement incroyablement violent des hommes du clan voisin, le soigne et le remet sur pieds. Lui, moralement récupérable tant qu'il peut avoir de quoi manger et tout le reste, voudrait bien recommencer sa vie avec elle. « Ne me laisse pas seul », lui dit-il quand elle est sur le point de sombrer.

Il y a peu de mots dans la bande sonore qui fait surtout place aux émotions de l'acharnement haineux, à la mort graduelle de l'âme, aux cicatrices que laissent les abus de toutes sortes, à la basse victoire des bandits assassins tortionnaires et de leurs amis.

Presque un encouragement à suivre leur exemple
A la limite, on dirait presque un mode d'emploi pour se débarrasser de la dernière femme résistante ainsi que du peuple voisin dans le but de s'approprier de leurs villages (si ça s'est
«bien» passé une fois...), de leurs maisons, de leurs biens et enfin constater victorieusement leur dernier souffle.


Le jour où Dieu  est parti en voyage (Première québécoise)
de Philippe Van Leeuw  
(Réalisation et scénarisation)
France – 2009 – 94 min – Fiction –  Français, Kinyarwanda, S.-T.F.
Avec : Ruth Nirere (alias Shanel) et Afazali  Dewaele

PRODUCTION : Patrick Quinet/Toussaint Tiendrebeogo
CO-PRODUCTION : Tomas Leyers/ Arlette Zylberberg
DIRECTION PHOTO : Marc  Koninckx A.F.C.
CONCEPT PRODUCTION : Kathy Lebrun
COSTUMES : Laurence  Maréchal
SON : Paul Heymans
MONTAGE : Andrée Davanture – MONTAGE SON :  Paul Heymans – DISTRIBUTION : AXIA Films.
(Sortie en salle prochainement)
Prix du Public du meilleur scénario au Festival Premiers  Plans d’Angers 2008.
Sélection officielle Toronto, San Sebastian,  Namur et Calcutta.

Deux projections  publiques du film au FFDPM, en présence du cinéaste

JEUDI 11 MARS,  19h30 – Ouverture officielle du FFDPM.
Alumni Auditorium
, Université  Concordia - Henry F. Hall Building 1455, boulevard de Maisonneuve Ouest  (métro Guy Concordia) – Sur invitation et ouvert au public (7$)  

SAMEDI 13 mars, 17h - Cinéma du Parc

LE  FILM
­--- Le 5e FFDPM s’ouvrira avec la projection, en première  québécoise, du film de fiction Le jour où Dieu est parti en  voyage, premier long-métrage du réalisateur belge Philippe  Van Leeuw, directeur photo de Bruno Dumont et Claire Simon (La vie de  Jésus, Les bureaux de Dieu). Prix du Public du meilleur scénario au  Festival Premiers Plans d’Angers 2008, le film dépeint la détresse et la  souffrance d’une jeune femme tutsie, chassée de son village, aux premiers  jours du génocide au Rwanda.

Avril 1994 - Kigali, Rwanda. Aux  premiers jours du génocide, les Occidentaux fuient le pays. Avant d'être  évacuée, une famille belge cache Jacqueline, la jeune nourrice tutsie de leurs  enfants, dans le faux plafond de leur maison. Malgré la terreur, Jacqueline  sort de sa cachette pour rejoindre ses enfants restés seuls. La jeune mère  découvre leurs corps sans vie parmi les nombreuses victimes du massacre.  Chassée de son village, traquée comme une bête, elle se réfugie dans la forêt.  Dédié aux victimes du génocide rwandais, le film aborde la question de la  survivance face à la violence et la folie meurtrière des hommes, et la frayeur  et le désespoir qui en découle.
Le film, projeté en collaboration avec  Axia Films,  sera précédé du court métrage The End, de  l’Espagnol Eduardo Chapero-Jackson. survivance.

LE CINÉASTE  --- Philippe VAN LEEUW est né à Bruxelles en 1954. Après des études  à l'Institut National Supérieur des Arts et du Spectacle (INSAS) à Bruxelles  et l'American Insitute de Los Angeles, il devient chef opérateur pour des  films documentaires, institutionnels ou publicitaires. Il a participé à de  nombreux projets en tant que directeur de la photographie, dont La vie de  Jésus de Bruno Dumont, Les bureaux de Dieu de Claire Simon, Le  dernier des fous et Plus qu’hier et moins que demain, de Laurent  Achard. Son engagement pour un cinéma social et poétique le conduit à réaliser  son premier long métrage de fiction, Le jour où Dieu est parti en  voyage.

femmophobie.com
5e Festival de films sur les droits de la  personne de Montréal
11-21 mars  2010


femmophobie.com

Festival de films sur les droits de la personne de Montréal

Livres, musique, CD, DVD
Vidéos d'art, rencontres d'auteurs, concert classique, solo violoncelle World
8 mars, liens et arts
Ces femmes qui détruisent ... les femmes. Les ravages du «bitchage»

NOUS? - Extraits
Nous ? Événement citoyen


Montréal
Voir aussi les calendriers :
Beaux-Arts
Cinéma
Expositions
Musique classique
Festivals
logo ServicesMontreal.com

Articles sur Montréal et le Québec en français
Quoi faire à Montréal
Recherche Internet