Citations tirées de l'histoire ou de la société, vie quotidienne au Québec

Des phrases, des paroles et des mots extrait(e)s de romans, d'écrits, de nouvelles, d'expositions
Avec leur auteur et le lien vers l'article, la critique de livre ou de DVD

Montréal, le ... (le bonheur avec Internet, c'est qu'on peut faire des ajouts même après la parution d'un article)


Voir aussi :
Citations
Citations - enfants
Citations à propos des femmes au Québec
Citations - femmes - monde
LIVRES HISTOIRE MONDE ET ROMANS HISTORIQUES MONDE
Enveloppes brunes
DVD historiques et séries d'époque
Livres : Conquête et Histoire du Québec
Livres : Histoire du Canada (Provinces, Territoires, Ouest)


CITATIONS


La vérité sur les médicaments : Comment lindustrie pharmaceutique joue avec notre santé« Mais cette médecine que nous avons connue n’existe plus. Comme on va le lire dans ce livre, les ‘preuves’ sur lesquelles on se fonde pour nous prescrire des médicaments sont couramment biaisées. Les risques sont cachés par les laboratoires. Les médecins reçoivent leur formation et leurs informations de l’industrie pharmaceutique. Les agences sanitaires approuvent de façon désinvolte des médicaments totalement inefficaces, tout en protégeant le ‘secret commercial’ des données négatives fournies par les firmes. À tous les niveaux, le profit des industries passe avant l’intérêt des patients. »
« Theo Colborn venait d’être chargée par la Conservation Foundation, une ONG américaine, d’évaluer l’impact de la pollution chimique sur la faune des Grands Lacs du nord des États-Unis. » (p. 119, Du Prozac dans l’eau du robinet)
La vérité sur les médicaments : Comment l’industrie pharmaceutique joue avec notre santé
Sous la direction de Mikkel Borch-Jacobsen
Les Arènes / Gallimard-ÉDITO

Récit d’une ex-toxicomane... Et c'est ce maire de Toronto qui dicte quoi faire à Montréal-les-trous-dans-les-rues-et-l'eau-qui-pue pour ce qui est des drapeaux à faire surplomber sur la population montréalaise qui paie pour les extravagances à l'année ? On en a pas assez des tuiles qui tombent des viaducs et des égoûts qui font office de geysers ?

Sauf que.... c'est tout le monde qui ment ou tous les toxicomanes ?
« Il faut savoir que tous les toxicomanes se comportent ainsi, parce que c’est le jeu ou plutôt c’est la loi de la jungle : chacun pour soi. D’autre part, le crack n’est pas une drogue comme les autres. On ne peut pas en prendre et être tranquille pour un moment. Non, on en redemande encore et encore… Le crack, on met deux secondes à le fumer et aussitôt on a un besoin viscéral de recommencer. C’est physique, c’est obsessionnel aussi. »
Agnès Reynaud, Le crack : les cailloux de l’enfer, récit d’une ex-toxicomane

 


Dieulefit« — Monsieur Genest, dit La Grandeur, continua Dupuy sur un ton moqueur et en accentuant le monsieur, j’ai un nouveau service à vous demander. [...] Je tiens à savoir si notre barbu sera à bord ou non. Si tu acceptes de faire le guet ce soir pendant quelques heures, je te prêterai mon cheval personnel demain matin pendant que je règlerai des affaires avec mes gens. »
André Sévigny, Dieulefit . La Nouvelle-France en sursis

La belle et l orphelin« Toute ma vie, se dit-il, je n’ai été qu’une taverne.  Qu’une malheureuse taverne assise au bord d’un fleuve qui, lui, n’a jamais hésité à prendre le large. »
Normand Cliche, La belle et l’orphelin

« Et puis, il y a les autres, ces clients insatiables, les plus vicieux parmi les pervers, souvent des personnalités publiques, politiques ou des hauts placés dans la hiérarchie et dans la société. Ils veulent s’offrir du plaisir au détriment d’une personne réduite à un besoin financier, sans se soucier de ses autres besoins, ses besoins d’être humain. Et plus ces gens sont connus ou détiennent le pouvoir, plus ils s’en permettent… »
Mélanie Carpentier, J’ai été une esclave sexuelle . Se sortir des gangs de rue

« L’adolescente raccrocha et texta son petit ami, qui devait sûrement être enseveli sous la neige, puisqu’il en tombait toujours plus à Québec qu’à Montréal. »
Anne Robillard, Les ailes d’Alexanne, tome 4, Sara Anne

« Toi pis tes esties de jokes de mononcle-là, ferme donc ta yeule »
Coffret Blu-Ray 19-2, télésérie de Claude Legault, Réal Bossé, Danielle Dansereau, Joanne Arseneau

« Concentré il essayait de s’allumer une cigarette malgré un vent à vous déboiser un caribou. »
Marc-André Moutquin, Entre l’aurore et la nuit

Dico des Patriotes« L'orgueil d'un maître est la limite, Qu'il ne peut franchir vers le bien ;
Son âme étroite est trop petite pour les vertus du Citoyen. »
Le Citoyen, Chansons politiques des Patriotes, Musée du Château Ramezay

« Cette fierté, et par moments même cette suffisance, imprègnent son récit de voyage. Ce travers lui est d'ailleurs facilité par une réalité qu'on ne peut nier : le Canada de cette époque ne brille guère par ses réalisations culturelles, c'est une colonie de paysans illetrés, de bûcherons, ainsi que de négociants anglais qui ne se distinguent pas, eux non plus, par leur niveau de culture »
John Lambert, Traduit et annoté par Roch Côté et Denis Vaugeois, Voyage au Canada 
dans les années 1806, 1807 et 1808
- enfin la traduction en français des LAMBERT'S TRAVELS


Le symdrome Bien, voyons donc : Ouvrages, publications sur l'incrédulité et les complots bien orchestrés
Pour se faire des opinions avisées sur l'histoire internationale d'aujourd'hui, Kiosque
Pionnier – Pionnière

Montréal
Articles sur Montréal et le Québec en français
Quoi faire à Montréal

Voir aussi les calendriers :
Cinéma
Activités Arts
Expositions
Musique classiquelogo ServicesMontreal.com
Montréal-les-trous-dans-les-rues-et-sous-les-viaducs, ville d'innombrables festivals
Décembre
Quoi faire à Montréal en famille, avec des enfants
Recherche Internet